SOCIéTé  |    

Niger: après sa reconstruction, l'Eglise catholique fait des dons

Par Journalduniger.com avec Cath.ch - 03/10/2017

Les oeuvres sociales menées par l'Eglise ont permis de l'enraciner dans ce pays musulman, où sa présence a récemment été menacée

 

L’Eglise catholique au Niger, qui ne regroupe qu’un peu plus de 1% de la population dans ce pays à 98% musulman, y est “bien enracinée”, confie l'archevêque de Niamey, Mgr Laurent Lompo Djalwana. Cei est la résultante des oeuvres sociales qu'elle mène dans les domaines de l’éducation, de la santé et de la promotion féminine.

L’archevêque souligne que la petite Eglise du Niger est sortie renforcée des épreuves subies lors des violentes attaques contre ses lieux de culte, en janvier 2015, à la suite de l’affaire des caricatures de Charlie Hebdo représentant le prophète Mahomet. des manifestations de contestation organisées pour cela s'étaient vitre transformées en émeutes donnant lieu à des pillages et l’incendie d’une septantaine d’églises et de nombreux commerces chrétiens à Niamey et Zinder (diocèse de Maradi).

Un dizaine de personne avaient trouvé la mort dans ces attaques.

Mgr Laurent Lompo Djalwana relève, à propos de ces “moments très difficiles vécus en 2015”, que “la compréhension n’a pas été totale, de ce fait, nos églises ont été brûlées”. “Nous n’avons accusé personne, nous n’avons pas dit que c’étaient les musulmans”, a-t-il souligné, ajoutant: “nous avons pardonné. Cela a été une position très forte de l’Eglise que nous puissions pardonner à la population nigérienne, tout en continuant encore nos œuvres pour que l’Evangile continue d’être annoncé”.

“Nous exprimons notre foi, sans peur, avec les musulmans”

L’archevêque de Niamey, qui salue le soutien des Eglises sœurs pour reconstruire les églises brûlées, relève qu’elles ont été toutes reconstruites “et sont devenues encore plus belles”. “Nous exprimons notre foi, sans peur, avec les musulmans”, a-t-il remarqué.

En septembre 2012 déjà, des fanatiques, manipulés par des prédicateurs fondamentalistes, avaient incendié l’église catholique de Zinder, sous le prétexte du lancement sur internet du film “L’innocence des musulmans”, un pamphlet anti-islamique produit aux Etats-Unis. Les protestants également avaient vu leur temple mis à sac.

 


© ©Droits réservés

Mgr Lompo relève encore l’engagement de l’Eglise dans la promotion féminine. “Dans un pays musulman, la plupart du temps les femmes ne peuvent pas faire entendre leurs voix au niveau national”. L’Eglise est également active dans le domaine de l’aide aux populations, grâce à Caritas. Depuis quelques semaines, la Caritas aide les populations victimes d’inondations dans le pays, à retrouver une vie normale, sans distinctions de religions.

Dialogue interreligieux

L’Eglise est aussi engagée dans le dialogue interreligieux par le biais de sa commission nationale et des commissions diocésaines. “Nous sommes menacés par le fanatisme religieux, mais avec la commission nationale, nous travaillons conjointement avec les leaders d’opinions et avec la jeunesse, à la base, pour trouver des terrains d’entente, afin combattre ensemble l’extrémisme religieux, qu’il soit du côté musulman ou du côté chrétien”.

Aller en Europe “pour trouver une vie meilleure”

En ce qui concerne la lutte contre l’émigration, l’Eglise travaille avec la jeunesse, qui représente plus de 49 % de la population, pour lui trouver des débouchés, notamment pour les jeunes qui n’ont plus de repères. Ils ne pensent qu’à aller en Europe “pour trouver une vie meilleure”.

“Nous allons travailler pour mettre en place des structures pouvant leur permettre d’avoir des bases solides et de trouver un emploi dans le pays, afin qu’ils n’aillent pas se jeter dans la mer et y perdre leur vie”, insiste Mgr Laurent Lompo. Dans ce cadre, en collaboration avec l’Etat nigérien, l’Eglise a construit un centre à Agadez, au nord, pour aider les jeunes.

 
MOTS CLES :  Niger   Eglise Catholique   Oeuvres Sociales 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Festival Karaka
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDUNIGER.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués