Politique › Institutionnel

Le siège de la CEN-SAD délocalisé provisoirement à N’Djamena

(c) Droits réservés

La mesure a été adoptée dimanche, au terme de la conférence des chefs d’Etats de la Communauté des Etats sahélo-sahariens tenue à N’djamena ce week-end.

Les travaux de la conférence des chefs d’Etat de la Communauté des Etats Sahélo-sahariens (CEN-SAD) se sont achevés dans l’après-midi de dimanche 14 avril. Ils auront permis l’adoptions de mesures liées au fonctionnement de l’instance, notamment celle relative au transfert provisoire de la communauté à N’djamena, au Tchad.

Le Cen-Sad prie par ailleurs désigné le nouveau secrétaire exécutif et son adjoint, un Nigérien et un Marocain dont les noms seront communiqués par les pays respectifs. Il a été demandé aux autorités tchadiennes de les installer dans les meilleurs délais afin de leur permettre de poursuivre les réformes et de doter la communauté d’un plan d’actions.

La conférence des chefs d’Etat a également adopté une déclaration spécifique sur la paix, la sécurité et la stabilité en Lybie, au Soudan, au Mali, dans le Bassin du Lac Tchad ou en République Centrafricaine. La communauté a appelé à un dialogue pour une sortie de crise dans ces pays.



Commentaire

À LA UNE
Polls

How Is My Site?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut